Forum de Détente

Toute l'équipe du forum d’espace détente
Vous souhaite la bienvenue.
Si c’est votre première visite, cliquez sur
S’enregistrer

Vous êtes déjà inscrit, cliquez sur
Connexion

Pour nous contacter,
cliquez en bas de cette page sur
Contact

Les administrateurs
Frane et denibaud



Forum de Détente
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerchatboxConnexion

Partagez | 
 

 La chandeleur

Aller en bas 
AuteurMessage
Frane
Fondateur
Fondateur
avatar


MessageSujet: La chandeleur   Mar 2 Fév - 21:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


La chandeleur


Nous sommes le 2 février ,le jour des crêpes ...la chandeleur !!! ....Avez vous fait des crêpes ???

En surfant sur le net , j'ai trouvé un article qui nous en dit plus sur l'origine de la chandeleur !!! bonne lecture ....



Chandeleur : origine et date




Pour une bonne partie des gens de notre époque, la Chandeleur ou la fête du 2 février, n'est autre que la fête des crêpes. Beaucoup ignorent en effet l'origine de cette fête religieuse chrétienne destinée à la commémoration officielle de la purification de la Sainte Vierge et de la présentation de Jésus au Temple 40 jours après sa naissance. En fait, d'après la tradition juive, une mère ayant accouché doit passer par le stade de la purification avant de présenter son enfant au temple. Marie, en tant que mère juive se conforme ainsi aux rites hébraïques et passe par cette étape de la purification en présentant le Christ au temple. La purification de la mère et la présentation de l'enfant au temple sont alors les deux grands événements célébrés en ce jour. Mais d'où vient le terme « chandeleur » ? En fait, « chandeleur » vient de chandelle, le symbole de la lumière et de la purification. Plus précisément, ce terme vient de l'expression « festa candelarum », la fête païenne des chandelles qui consistait à allumer des cierges au milieu de la nuit pour symboliser la purification, la prospérité et la fécondité. L'origine de la Chandeleur est alors païenne et remonte à des siècles et des siècles.
--------------------------------------------------------------------------------

Elle remonte à l'époque romaine où on célébrait les Lupercales, ou les fêtes du dieu des troupeaux et de la fécondité Lupercus, du 13 au 15 février. Ces dates correspondent en effet, à l'annonce de la saison des amours des oiseaux, symbole de fécondité. Les Lupercales étaient caractérisées par le sacrifice d'un bouc dans la grotte du Mont Palatin où la louve, d'après la légende romaine, avait allaité les jumeaux Romulus et Rémus.

--------------------------------------------------------------------------------

Après ce sacrifice, deux jeunes hommes, armés de lanières et vêtus d'un pagne parcouraient les rues aux éclats de rire et fouettaient les femmes avec leurs lanières pour qu'elles soient fécondes. Cette célébration païenne continuait jusqu'au Vème siècle, à l'époque du Pape Gélase Ier qui l'interdit. Dès la fin de l'époque romaine, les hommes d'église ont entrepris plusieurs changements et ont substitué les fêtes païennes par des célébrations religieuses. Ainsi au lieu de fêter les Lupercales, ce chef d'église décrète que le 14 février serait consacré au jour de Saint Valentin, le saint patron des amoureux et des fiancés. Il décrète également que le 2 février serait consacré à la commémoration de la présentation de Jésus au Temple, la fête de la chandeleur. Effectivement, le 2 février correspond plus ou moins à la fin des 40 jours après Noël, date de naissance de l'enfant Jésus. Pour la célébration de cette nouvelle fête, le Pape Gélase Ier organise un grand pèlerinage ou une grande procession avec des chandelles allumées. Depuis, les torches, les cierges et les chandelles allumées sont devenues l'emblème de cette fête. En fait, la lumière est essentielle pour éloigner la mort, les orages et le Mal.

--------------------------------------------------------------------------------

Ainsi, après la cérémonie religieuse, les cierges bénis sont emportés à la maison pour protéger le foyer. De nos jours, la bénédiction des cierges sert surtout à rappeler aux chrétiens et aux non chrétiens que le Christ est la lumière du monde. À part sa signification spirituelle, la lumière ramène également à l'invocation des bons augures de telle sorte que les semailles d'hiver qui commencent à cette époque de l'année puissent produire les bonnes moissons de l'été qui suit. De nombreux dictons confirment cette croyance et voilà pourquoi, les gens se servaient de la farine excédentaire de l'année précédente - qui symbolise la prospérité pour l'avenir - pour faire des crêpes. Les crêpes, qui remontent à l'époque de Pape Gélase Ier, qui paraît-il, faisait distribuer ces pâtes à base de farine à ceux qui étaient en pèlerinage à Rome. Ainsi au fil des années, les crêpes sont également devenues un emblème de la Chandeleur. D'ailleurs, actuellement, la fête de la chandeleur est surtout connue comme la fête des crêpes. Mais comme les cierges et les chandelles, les crêpes sont également liées à tout un symbolisme. En effet, de par leur aspect doré et leur forme ronde, les crêpes renvoient au disque solaire, qui rappelle la fin de l'hiver froid et sombre et le retour du printemps. Ainsi, même leur confection est associée à tout un symbolisme comme quoi les crêpes doivent être préparées par la main droite tandis que la main gauche doit tenir une pièce, un Louis d'or ou un euro. Ceci pour connaître si on pourra jouir d'une certaine prospérité tout au long de l'année. Sinon pour assurer l'abondance des prochaines récoltes, la première crêpe confectionnée ne doit pas être consommée mais doit être conservée dans une armoire, une tradition qui persiste encore aujourd'hui.

--------------------------------------------------------------------------------





Pour ceux ou celle qui veulent faire des crêpes ,

voici la recette :


Liste des ingrédients


250g de farine
4 oeufs
un demi-litre de lait
1 pincée de sel
50 grammes de beurre
1 sachet de sucre vanillé
1 cuillère à soupe de rhum (5 cl)


Variante : pour rendre les crêpes plus savoureuses, remplacer une partie du lait par de la crème fraîche.


Etape 1 :

Verser les ingrédients


dan un saladier, verser la farine et les oeufs. Puis progressivement ajoutez le lait tout en mélangeant avec votre fouet.

Ajoutez le sucre vanillé, la pincée de sel.

Surtout ne mélangez pas la farine et les oeufs avant de mettre le lait. Vous obtiendriez une sorte de pâte bien difficile à mélanger au lait (pleine de grumeaux !).

Versez le lait progressivement pour rendre homogène le mélange.
Vous devez obtenir une pâte sans grumeaux

Etape 2 :

Laissez reposer la pâte à crêpe si possible une heure

Recouvrez votre saladier d'un linge pour laisser reposer la pâte.




Puis faites chauffer une poêle , une fois chaude, versez un peu de beurre pour graisser la poêle.

Etape 3 :

Préparation des crêpes :

Versez une demi-louche de votre pâte à crêpe et faites cuire 1 à 2 minutes par face.

Voila vos crêpes sont prêtes, vous pouvez maintenant les déguster. Bon appétit!


Suggestion d'accompagnement : Sucre, Nutella, Confiture...
En boisson : cidre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Apprends à écrire tes blessures dans le sable
et à graver tes joies dans la pierre
...Frane, je suis contente de te lire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La chandeleur   Mar 2 Fév - 22:26

j'peux pas en faire j'ai des chatounnets que je vais retrouver dans la pate à crèpes.....
Revenir en haut Aller en bas
 
La chandeleur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Fête des voisins" - La Chandeleur.
» la chandeleur
» La chandeleur
» La CHANDELEUR
» Hier c'etait la chandeleur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Détente :: ART et CULTURE :: Culture et traditions :: Differentes cultures-
Sauter vers: