Forum de Détente

Toute l'équipe du forum d’espace détente
Vous souhaite la bienvenue.
Si c’est votre première visite, cliquez sur
S’enregistrer

Vous êtes déjà inscrit, cliquez sur
Connexion

Pour nous contacter,
cliquez en bas de cette page sur
Contact

Les administrateurs
Frane et denibaud



Forum de Détente
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerchatboxConnexion

Partagez | 
 

 La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 13:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









Merci de ne pas reprendre, de ne pas citer, de ne pas rééditer les oeuvres, (comme l'on peut le faire d'une phrase)

Je n'irai pas dans l'ordre chonologique : Pour moi, les arts c'est un tout. Des antiquités à Klein, en passant par
Jérome Bosch et Modigliani.




-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PAGE UNE :
CAILLEBOTTE
ANTIQUITES DIVERSES
AMOUR
LES SOLDATS DE L'ETERNITE
DALI
PHOTOGRAPHIES


André Kertész-----------Brassaï------------Din goEdouard-------------Boubat------------ ----Frank Horvat---------------Guy Le Querrec--------- Helmut Newton---------------Henri Cartier-Bresson----------------------- Jacques-Henri Lartigue---------------Jean Dieuzaide-------------------- Jean-François Jonvelle-----------Jeanloup Sieff----------Man Ray------- Marc Riboud------------Robert Doisneau----------- Sarah Moon--------- Sebastião Salgado------------ William Klein-------------Willy Ronis


ALFONS MUCHA
CAMILLE CLAUDEL
VASARELY
MODIGLIANI
ANIMAUX
RACHID KHIMOUNE
PHILIPPE BERRY
ARCIMBOLDO
BONZAI
GUSTAVE DORE
MILLAIS



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PAGE DEUX :

CASPAR FRIEDRICH
MODIGLIANI BIOGRAPHIE
RODIN
EGON SCHIELE
TAMARA DE LEMPICKA
KANDINSKY
PASCIN
ART AZTEQUE
PICASSO PERIODE BLEUE ROSE CUBISME
ART AFRICAIN
ART ABORIGENE AUSTRALIEN
ARMAN
BERNARD BUFFET
FRANCIS BACON
COULEUR BLEUE VUE PAR LES PEINTRES
DIDIER HEROUX ART NUMERIQUE


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PAGE TROIS :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PAGE QUATRE :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PAGE CINQ :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PAGE SIX :

LOUIS BALMET MAITRE VERRIER VITRAUX
PICASSO LE CUBISME
SAINTE ANNE SAINTE MARIE SAINTE APPOLINE VUES PAR LES PEINTRES
AUTOPORTRAITS DE TOUS LES PEINTRES
ANTONIO DE LA GANDERA
ESCHER LE PEINTRE DE L'IMPOSSIBLE
FEMMES VUES PAR LES PEINTRES
FEMMES DE L'HISTOIRE DE FRANCE
MATERNITE
KEITH MALLETT
ANDREA MANTEGNA
SIMONE MARTINI
PEINTRES ACTUELS
FRAGONARD
COULEUR MARRON VUE PAR LES PEINTRES
ART RUSSE


Dernière édition par artspassions le Mar 21 Oct - 18:05, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 14:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GUSTAVE CAILLEBOTTE




Naissance 19 août 1848
Paris
Décès 21 février 1894
Gennevilliers
Nationalité Français
Activité(s) Artiste-peintre
Maître Léon Bonnat

Gustave Caillebotte est un peintre français, collectionneur, mécène et organisateur d'expositions, né à Paris le 19 août 1848 et mort à Gennevilliers le 21 février 1894, à l'âge de 45 ans, inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 70).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Après avoir commencé des études de Droit, il entre dans l'atelier du peintre académique Léon Bonnat. En 1873, il réussit l'examen d'entrée de l'École des Beaux-Arts. Issu d'une riche famille d'industriels, il hérite à la mort de son père, en 1874 d'une propriété à Yerres (Essonne) et d'une importante fortune qui lui permet de se consacrer à sa passion pour la peinture. Elle lui permet également de devenir le mécène de ses amis peintres, notamment Renoir, Degas ou Monet et de financer l'organisation d'expositions impressionnistes.

En 1875, son tableau Les Raboteurs de parquet (ci-dessous) est refusé au Salon, le sujet heurtant par son extrême quotidien - il est aujourd'hui l'un de ses plus célèbres tableaux. Les années suivantes, il participera à différentes expositions impressionnistes, puis avec la société des XX.

Son œuvre est originale par ses thèmes, notamment l'ennui et l'extrême solitude des personnages dans le nouveau Paris haussmannien, mais aussi à la campagne et au sein même du cercle familial - même dans ce cadre privilégié, les personnages semblent indifférents les uns aux autres. Son œuvre est également originale par sa technique : elle semble proche de l'art photographique, mais par de puissants effets de perspectives tronquées, les distances et les premiers plans sont écrasés et l'horizon absent, d'où la perception instable et plongeante de ses toiles. Au point de vue de la finition et de la composition de ses oeuvres, on peut dire que Caillebotte est à la première époque de l'Impressionnisme ce que Seurat représentera pour la deuxième période (Néo-Impressionnisme et Pointillisme).
SOUCES : WIKIPEDIA suite sur ce lien....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Sam 24 Mai - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 14:10

QUELQUES ANTIQUITES : Celtes, Gallo-Romaines, Etrusques, Grecques, Moyen-Orientales, Chipriotes,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Sam 24 Mai - 11:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 14:17

AMOUR...AMOUR...AMOUR...AMOUR...AMOUR...AMOUR

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] PICASSO[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ALFRED GOCKEL
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ALFRED GOCKEL[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]CLAUDE THEBERGE


Dernière édition par artspassions le Dim 29 Juin - 17:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 14:30

LES SOLDATS DE L'ETERNITE (vingt sont visibles actuellement à la PINACOTHEQUE de PARIS jusqu'au 15 septembre 2008)
© La Pinacothèque de Paris 28, place de la Madeleine
75 008 Paris
Téléphone : 01 42 68 02 01 - Métro : Madeleine, ou Opéra.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Dim 4 Mai - 14:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 14:37

Merci Frane, je vais doucement, mais c'est vraiment une passion..... Very Happy Very Happy Very Happy
--------------------------------------------------------------------------------------------------

DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI...DALI



Salvador Felipe Jacinto Dalí Domènech, connu sous le nom de Salvador Dalí, (11 mai 1904 - 23 janvier 1989) était un peintre surréaliste espagnol, sculpteur et un scénariste (cinéma). Il est né et mort à Figueras en Catalogne (Espagne) où il créa d'ailleurs son propre musée en 1974, le Teatre-Museu Gala Salvador Dalí.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La région de son enfance, la Catalogne, aura toujours une place privilégiée dans son œuvre comme dans sa vie. Dali est né le 11/05/1904. Son père Don Salvador Dali y Cusi[1],[2] était un homme autoritaire et aurait été responsable de la mort du frère ainé de Dalí[réf. nécessaire] appelé Salvador, né le 2/05/1901 et décédé deux années plus tard.

À sept ans, il peint son premier tableau et veut être Napoléon. En 1922, après un bac obtenu facilement, Dalí entre à l'École des Beaux-Arts de San Fernando, à Madrid. Il se lie d'amitié avec Federico García Lorca et Luis Buñuel mais l'enseignement le déçoit et il se fait expulser pour avoir incité les étudiants à manifester contre l'incompétence d'un nouveau professeur.


Salvador Dalí et Man Ray à Paris en 1934, photo par Carl Van Vechten, photographe américainEn 1924, encore peintre inconnu, a illustré son premier livre. C'était le poème dans la langue catalane "Les bruixes de Llers" ("Les sorcières de Llers"), du poète Carles Fages de Climent, ancien ami et copain de Dalí á l'Institut de Figueres.

En 1926, il fait un premier voyage à Paris et y rencontre Pablo Picasso. Trois ans plus tard, il retourne dans la capitale française, en compagnie de Buñuel, pour le tournage d'Un chien andalou. C'est la rencontre décisive avec les surréalistes : Tristan Tzara, Louis Aragon, André Breton, Paul Éluard... et sa femme, Gala. L'apparition de celle-ci est une révélation: il l'a rêvée et peinte avant de la connaître; ils ne se quitteront plus. sources : WIKIPEDIA suite..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Mar 5 Aoû - 15:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 14:55

Laughing


Dernière édition par artspassions le Mar 5 Aoû - 21:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 18:59

QUELQUES NOMS DES PLUS GRANDS PHOTOGRAPHES MONDIAUX

André Kertész-----------Brassaï------------Din goEdouard-------------Boubat------------ ----Frank Horvat---------------Guy Le Querrec--------- Helmut Newton---------------Henri Cartier-Bresson----------------------- Jacques-Henri Lartigue---------------Jean Dieuzaide-------------------- Jean-François Jonvelle-----------Jeanloup Sieff----------Man Ray------- Marc Riboud------------Robert Doisneau----------- Sarah Moon--------- Sebastião Salgado------------ William Klein-------------Willy Ronis

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] EL BACIO : FURMAN BALDWIN
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Dim 4 Mai - 19:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Lun 5 Mai - 10:48

Merci beaucoup. Celà m'encourage à faire mieux, toujours !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

PRINTEMPS-------ETE-------AUTOMNE-------HIVER ALPHONSE MUCHA

Alfons Mucha
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, Rechercher

Alfons MuchaAlfons Maria Mucha, né à Ivančice (qui faisait alors partie de l'Empire austro-hongrois) le 24 juillet 1860 et mort à Prague le 14 juillet 1939, est un peintre tchèque, fer-de-lance du style Art nouveau.




Les débuts

Second enfant de Ondřej Mucha, huissier de justice, son aptitude au chant lui permet de poursuivre son éducation dans la capitale morave, Brno, mais son amour de jeunesse a toujours été le dessin. Il avait commencé à dessiner avant même de savoir marcher, sa mère lui attachant régulièrement un crayon au cou. Très peu de ses dessins de jeunesse ont été conservés. Parmi ceux-ci, se trouve Ukřižováni (La Crucifixion), qu'il dessina quand il avait environ huit ans. Après avoir réalisé quelques travaux décoratifs en Moravie (essentiellement des décors de théâtre), il émigre en 1879 à Vienne afin de travailler pour la plus grande entreprise de décors de théâtre de Vienne, tout en continuant sa formation artistique. Il revient en Moravie en 1881, après qu'un incendie a détruit cette entreprise, et réalise des décorations et des portraits en indépendant. Le comte Karl Khuen de Mikulov, l'ayant recruté pour décorer les murs du château Hrusovany Emmahof, est tellement impressionné qu'il finance les études de Mucha à Munich.
L'essor parisien

Mucha-Maude Adams en Jeanne d'ArcMucha se rend ensuite à Paris en 1887 pour continuer ses études à l'Académie Julian et à l'Académie Colarossi, tout en produisant une revue et en réalisant des affiches publicitaires. Seul artiste disponible en décembre 1894, il réalise l'affiche publicitaire de Gismonda, la pièce jouée par Sarah Bernhardt au Théâtre de la Renaissance où il est engagé pour six ans. Son style délié lui vaut une certaine notoriété. Il réalise notamment Lorenzaccio, La Dame aux camélias (1896), Hamlet et Médée (1898).

En 1896, il participe à l'Exposition du Cirque de Reims et réalise l'affiche du Salon des Cent qui se tient à Paris.

Mucha est aussi connu pour avoir produit une série de peintures, posters et affiches publicitaires appartenant au style Art nouveau. Parmi les plus célèbres, on peut citer Lefèvre-Utile, Job, Perfecta, Ruinart, Moët et Chandon.

Il représentait souvent de belles jeunes femmes dans des robes néoclassiques aux drapés flottants, souvent couronnées de fleurs formant un halo au-dessus de leur tête. Son style a rapidement été imité, mais sans la touche de beauté et d'artistique que seul Mucha pouvait donner.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]AURORE[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]PAPIER CIGARETTE
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Lun 5 Mai - 10:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]L'IMPLORANTE


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]L'ABANDON

CAMILLE CLAUDEL


Camille Claudel (Fère-en-Tardenois (Aisne) le 8 décembre 1864 - Montdevergues, (Vaucluse) le 19 octobre 1943) est une sculptrice française, sœur du poète et écrivain Paul Claudel. Elle est également connue pour sa relation passionnelle et tumultueuse avec le sculpteur Rodin, de vingt-quatre ans son ainé.

Camille Claudel est née à Fère-en-Tardenois (Aisne) le 8 décembre 1864, de Louis-Prosper Claudel, fonctionnaire des impôts, et de Louise-Athanaïse Cerveaux, fille du médecin et nièce du prêtre du village. Après la disparition de Charles-Henri (né en août 1863)[1], le premier fils du couple, mort à seize jours, Camille devient l'ainée d'une famille qui comptera deux autres naissances.

Par la suite, le couple s'installe à Villeneuve-sur-Fère en Champagne, Camille y passe son enfance entourée de sa sœur Louise , née en février 1866 et de son jeune frère Paul, né en août 1868.


Camille Claudel de Auguste Rodin (1886) (bronze 7/12, fonderie Rudier 1869)Dès l'enfance, Camille est passionnée par la sculpture et s'initie sur de la glaise. Appuyée constamment par son père qui prend conseil auprès d'Alfred Boucher, Camille doit affronter la très forte opposition de sa mère, laquelle aura toujours une violente aversion pour cet art qui passionne son aînée.

Camille persuade sa famille d'emménager à Paris en 1882, à l'exception de son père retenu par ses obligations professionnelles, afin de perfectionner son art auprès des maîtres.

Elle suit, tout d'abord, des cours à l'Académie Colarossi. Par la suite, elle loue un atelier avec des étudiantes anglaises dont Jessie Lipscomb avec qui elle se liera d'une profonde amitié.

Elle a d'abord étudié avec Alfred Boucher, puis, lorsque celui-ci gagne le Prix de Rome et s'installe à la Villa Médicis, il demande à Auguste Rodin de le remplacer pour son cours de sculpture qu'il donnait au groupe de jeunes filles. C'est ainsi que Camille et Rodin font connaissance. Très vite, la connivence puis la complicité artistique s'installe; devant la fraicheur de Camille, l'originalité de son talent et sa farouche volonté, Rodin ne résiste pas longtemps; tel qu'il le dit lui même, "mademoiselle Claudel est devenue mon praticien le plus extraordinaire, je la consulte en toute chose." A ceux qui la critiquent, Rodin répondra "je lui ai montré où trouver de l'or, mais l'or qu'elle trouve est bien à elle." Camille inspire énormément Rodin, qui modèlera "l'éternelle idole", "le baiser", (ils y travaillèrent à deux) ainsi que la monumentale "Porte de l'enfer"... Suivront également des œuvres comme la Danaïde, Fugit Amor… Tous deux vivront bientôt une passion stimulante mais orageuse dans laquelle s'entremêlera l'art des deux artistes, au point que l'art de Camille est considéré comme celui de Rodin. Camille s'acharne à être reconnue pour ce qu'elle est et veut prouver qu'elle n'a pas copié Rodin. Mais, comme le notera Paul Claudel en parlant de sa sœur: « Ce n'est plus du Rodin ».


Fin de vie
Délaissée par Rodin, vivant misérablement – faute des commandes d'État exigées par son admirateur enthousiaste Octave Mirbeau, qui proclama à trois reprises son « génie » dans la grande presse –, Camille Claudel s'enferme bientôt dans la solitude et sombre peu à peu dans la démence. Elle est âgée de 48 ans lorsque son père décède et que sa famille, ne supportant plus ses errements, décide de l'interner en mars 1913 à l'asile de Ville-Evrard. Elle passera les 30 dernières années de sa vie à l'asile d'aliénés de Montdevergues, à Montfavet près d'Avignon, où elle fut très malheureuse, sans rien obtenir de ce qu'elle demandait, sans recevoir une seule visite de sa mère ni de sa sœur, mais seulement de son frère Paul qui venait la voir une fois par an. Elle meurt le 19 octobre 1943 d'un ictus apoplectique[2]. Elle est inhumée quelques jours plus tard au cimetière de Montfavet devant le personnel de l'hôpital.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]LA VALSE
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Lun 5 Mai - 11:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

VASARELY

Victor Vasarely
SOURCES : Wikipédia,


œuvre de Vasarély à l'exterieur du museum de PécsVictor Vasarély, de son vrai nom Vásárhelyi Győző (9 avril 1908[1]-15 mars 1997) est le plasticien reconnu comme étant le père de l'art optique ou Op art.

Né à Pecs en Hongrie, il suivit une formation en médecine mais la quitta au bout de deux ans.

Il s'intéressait alors à l'art abstrait et à l'enseignement du Bauhaus au “Műhely” de Budapest.

Il partit s'installer à Paris au début des années trente, travaillant en tant qu'artiste graphiste.

C'est ici qu'il a effectué son premier travail majeur, Zebra, considéré aujourd'hui comme le premier travail dans le genre Op art. Pendant les deux décennies suivantes, Vasarely développa son propre modèle d'art abstrait géométrique, travaillant dans divers matériaux mais employant un nombre minimal de formes et de couleurs. Son travail lui a valu sa renommée internationale et il a reçu plusieurs prix prestigieux.

Il créa pour cela la Fondation Vasarely, reconnue d'utilité publique en 1971, comprenant le musée didactique de Gordes (1970 - 1996) et le centre architectonique d'Aix-en-Provence (1976) et deux musées « didactiques » à Pécs (1976) et à Budapest (1986).

Les musées Vasarely de Pécs et de Budapest contiennent des donations inaliénables importantes; celui de Pécs comporte également des oeuvres d'autres artistes de sa collection (Soto, Morellet, Yvaral, Claire Vasarely, etc...).

Il décède à Paris le 15 mars 1997, à l'âge de 89 ans
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Lun 5 Mai - 13:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MODIGLIANI.....MODIGLIANI.....MODIGLIANI.....MODIGLIANI


Amedeo Clemente Modigliani (Livourne, 12 juillet 1884 - Paris, le 24 janvier 1920) est un peintre et un sculpteur italien de l'École de Paris





Né au sein d'une famille juive de Livourne, Amedeo est le quatrième enfant d'un homme d'affaire ruiné et d'Eugénie Garsin. Son enfance est pauvre et marquée par la maladie. À 14 ans, il subit une attaque de typhoïde et deux ans plus tard une tuberculose. En 1898, son frère de 26 ans, Emmanuel, est condamné à six mois de prison pour anarchisme.


SUITE DE SA BIO ET UN ENDROIT OU IL VECUT A PARIS : PAGE TROIS




JEANNE HEBUTERNE sa compagne qui était également peintre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Dim 29 Juin - 17:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Mer 7 Mai - 7:04

ANIMAUX-----ANIMAUX-----ANIMAUX-----ANIMAUX-----ANIMAUX-----ANIMAUX-----ANIMAUX-----ANIMAUX-----ANIMAUX
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Mer 7 Mai - 7:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Mer 7 Mai - 7:26

RACHID KHIMOUNE SCLUPTEUR

Rachid Khimoune est un sculpteur français, d'origine algérienne né en 1953





Rachid Khimoune naît le 7 avril 1953 à Decazeville, dans l’Aveyron où son père, originaire d’El Ksar en Petite Kabylie, est arrivé en 1946. La mine fermée en 1955, sa famille s’installe à Aubervilliers. De 1970 à 1974 il poursuit ses études dans un Lycée d’art appliqué puis à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il pratique d’abord la peinture, intégrant à ses toiles des bribes d’écriture puis, à partir de 1975, se tourne vers la sculpture et commence en 1980 d'utiliser les élastomères qui lui permettent de détacher les empreintes des pavés, grilles et plaques des rues, dont il recompose les moulages en reliefs et sculptures.

Lauréat du Prix de la Fondation de France (1980), Chevalier des Arts et des Lettres (2002), Grande Médaille de la Ville de Paris (2004), Chevalier de la Légion d'Honneur (2007)

Depuis 1991, il partage sa vie avec la journaliste Eve Ruggieri.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Mar 20 Mai - 12:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Mer 7 Mai - 7:37

PHILIPPE BERRY


Philippe Berry est né le 18 mai 1956 à Paris. (Frère de Richard Berry)
En 1974, il entre à l'ESAG, école de dessin met de Penninghen.
Il travaille d'abord comme graphiste, ensuite comme maquettiste,
puis comme directeur artistique dans différentes agences de publicité.

En 1980, il crée des affiches pour le cinéma, puis des décors de théatre
(Nuit d'ivresse, l'ex-femme de ma vie, cuisine et dépendances,
solo, partenaires, un grand cri d'amour…)
En 1984, et parallèlement à ses activités, il se lance dans la peinture,
puis se consacre à la sculpture à partir de 1988.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Mer 7 Mai - 7:46

ARCIMBOLDO

Giuseppe Arcimboldo ou Arcimboldi ou Arcimboldus (Milan, 1527 - Milan, 1593), est un peintre maniériste, célèbre comme auteur de nombreux portraits suggérés par des fruits, des végétaux ou des animaux astucieusement disposés.



Portrait de Maximilien II et de sa famille, attribué à Arcimboldo, vers 1563Il est né à Milan en l'an 1527 et serait issu d’une famille de peintres.

C’est à 22 ans qu’il commence à se faire connaître, en travaillant avec son père, artisan peintre à la cathédrale de Milan. Il réalise alors des cartons de vitraux. Rapidement, il se fait remarquer par Ferdinand de Bohème qui lui commande cinq blasons pour la cathédrale. Sa renommée commence à s’étendre. Il est appelé à Prague en 1562 au service de Ferdinand Ier du Saint-Empire pour être le portraitiste de la famille impériale. Il existe ainsi plusieurs tableaux classiques attribués au peintre, sans aucune certitude, le plus connu étant son Portrait de Maximilien II de Habsbourg et de sa famille qui aurait été peint vers 1563.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Mer 7 Mai - 8:00

BONZAI............BONSAI............BONZAI............BONSAI............BONZAI................BONSAI............BONZAI............BONSAI............BONZAI

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un bonsaï [bɔn'saj] (du chinois pen-saï via le japonais 盆栽, bonsai, orthographié « bonzaï » par l'Académie française) est un arbre ou une plante dans un pot. Ce mot signifie littéralement une plante (généralement un arbre ou un arbuste) cultivé sur un plateau ou dans un pot (盆 bon signifiant coupe ou plateau et 栽 sai, plante). Cet arbre est miniaturisé en taillant et ligaturant ses branches et ses feuilles. On le rempote régulièrement afin de tailler ses racines à l'intérieur et à la surface du pot (le nebari), afin d'en faire une œuvre d'art esthétique ressemblant à un arbre dans la nature. Le mot bonsai est prononcé [bon̩sai] en japonais. En français, on prononce /bɔ̃zaj/.
La culture des plantes en pots commence en Égypte il y a environ 4 000 ans, essentiellement pour des raisons pratiques, d'utilité et de mobilité. Les Grecs, Babyloniens, Perses et Indiens copièrent la technique. Les Chinois furent les premiers à cultiver des arbres en pot dans un but esthétique, à l'ère de la dynastie des Han (-206 à 220). À cette époque on ne parlait pas encore de bonsaï mais de penjing (pénjǐng 盆景) (représentation d'un paysage dans une coupe). Peu après, sous la dynastie Qin (220 - 581) apparaissent les 盆栽 pénzāi (arbre unique dans une coupe).

Pour preuve de l'existence de cet art à cet époque, des archéologues ont découvert, en 1971, dans la tombe du prince Zhang Huai décédé en 705, sous la dynastie Tang (618 à 907), une fresque peinte sur les parois de sa tombe. Celle-ci représente deux valets portant, l'un un paysage en miniature et l'autre un vase en forme de lotus contenant un arbre avec des feuilles vertes et des fruits rouges.

La codification des bonsaï la plus connue en Occident est celle du Japon.
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Jeu 8 Mai - 7:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GUSTAVE DORE, UN IMMENSE ILLUSTRATEUR DU XIXe siècle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
LE PETIT CHAPERON ROUGE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Gustave Doré est un illustrateur et peintre français, né à Strasbourg le 6 janvier 1832, au 5 (aujourd'hui 16), rue de la Nuée-Bleue, et mort le 23 janvier 1883 à Paris dans son hôtel de la rue Saint-Dominique. Il fut reconnu internationalement de son vivant
En 1843, le père de Gustave, Jean-Philippe Doré, polytechnicien, est nommé ingénieur en chef des Ponts et Chaussées de l'Ain et la famille Doré s'installe à Bourg-en-Bresse. L'enfant aux dons précoces est un très bon élève du collège mais il se fait encore davantage remarquer par ses caricatures et ses dessins inspirés du monde bressan qui l'entoure : à douze ans un imprimeur local publie ses premières lithographies sur Les Travaux d'Hercule. Elles amènent l'éditeur parisien Charles Philipon à lui proposer de s'installer à Paris où à partir de 1847 il suit les cours du lycée Charlemagne et dessine en même temps des caricatures pour le Journal pour rire de Philippon. Il connaît vite la célébrité et débute en 1848 au Salon avec deux dessins à la plume mais continue à vivre auprès de sa mère après la mort de son père en 1849.

À partir de 1851, tout en exposant ses toiles, il réalise quelques sculptures de sujets religieux et collabore à diverses revues dont le Journal pour tous. En 1854, l'éditeur Joseph Bry publie une édition des œuvres de Rabelais, illustrée d'une centaine de ses gravures. De 1861 à 1868, il illustre La Divine Comédie de Dante.

De plus en plus reconnu, à la fois autodidacte et exubérant, Gustave Doré illustra entre 1852 et 1883 plus de cent vingt volumes qui parurent en France, mais aussi en Angleterre, en Allemagne et en Russie. Lors de la campagne de Crimée, il réalise, à la fois comme auteur et comme illustrateur, L'Histoire de la Sainte Russie, une charge contre ce pays avec qui la France et l'Angleterre étaient entrées en guerre. C'est un album qui préfigure la bande dessinée, où il joue sur le décalage entre le texte et l'illustration, et où il utilise d'étonnantes astuces graphiques

Il fréquente alors la société mondaine et élargit ses activités picturales en composant de grands tableaux comme "Dante et Virgile dans le neuvième cercle de l’Enfer" (1861 - 311x428 cm – musée de Brou), L'Enigme (au Musée d'Orsay) ou Le Christ quittant le prétoire (1867-1872), un tableau mesurant 6 mètres de haut et 9 mètres de large. Ce tableau a été restauré de 1998 à 2003 au Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg, dans une haute salle qui lui est dédiée. Multipliant en même temps dessins et illustrations en tous genres (fantastique, portraits-charges ...), sa notoriété devient européenne et il rencontre un immense succès en Angleterre avec la Doré Gallery qu'il ouvre à Londres en 1869.

Il meurt d'une crise cardiaque à 51 ans, en 1883, en laissant une œuvre imposante de plus de dix mille pièces qui exercera une forte influence sur nombre d'illustrateurs par la suite.

En 1931, Henri Leblanc publie un catalogue raisonné qui recense 9 850 illustrations, 68 titres de musique, 5 affiches, 51 lithographies originales, 54 lavis, 526 dessins, 283 aquarelles, 133 peintures et 45 sculptures. Le musée de Brou à Bourg-en-Bresse, conserve pour sa part 136 œuvres de toute nature (peinture à l'huile, dessins, sculptures...)

SOURCES : WIKIPEDIA
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Jeu 8 Mai - 7:23

MILLAIS.....MILLAIS.....MILLAIS.....MILLAIS.....MILLAIS

: Ophélia


John Everett Millais est un peintre et illustrateur britannique préraphaélite (8 juin 1829 à Southampton – 13 août 1896 à Londres).

Son grand talent lui a valu une place dans l'école de la Royal Academy à l'âge précoce de onze ans. Il s'y lia avec William Holman Hunt et Dante Gabriel Rossetti, avec qui il forma la fraternité préraphaélite en 1848.

D'une famille jersiaise, il parlait le jersiais, notamment avec sa compatriote Lillie Langtry dont il fit un portrait célèbre.

Il fut élu président de l'Académie Royale (Royal Academy) en 1896 après la mort de Frederic Leighton. Il décéda la même année d'un cancer de la gorge. SOURCES : WIKIPEDIA


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

LA JEUNE FILLE AVEUGLE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Dim 29 Juin - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Jeu 8 Mai - 7:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Caspar David Friedrich



Autoportrait vers 1810Caspar David Friedrich (Greifswald (Poméranie suédoise), 5 septembre 1774 - Dresde, 7 mai 1840), est le chef de file de la peinture romantique allemande du XIXe siècle
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Né le 5 septembre 1774 à Greifswald, Friedrich étudia à l'Académie des beaux-arts de Copenhague. En 1798, il s'installa à Dresde où il devint membre d'un cercle artistique et littéraire, empreint des idéaux du mouvement romantique. Ses premiers dessins explorent des thèmes qui reviennent par la suite tout au long de son œuvre : plages rocailleuses, plaines monotones et landes, chaînes montagneuses infinies et arbres tendus vers le ciel.


Ses premières peintures à l'huile datent de 1807 ; l'une d'elles, la Croix sur la montagne (v. 1808, Staatliche Kunstsammlungen, Dresde) est représentative de son style. S'écartant audacieusement du symbolisme religieux traditionnel, son œuvre est presque entièrement composée de paysages ; sa représentation du Christ en croix, vu de derrière et sur un fond de coucher de soleil en montagne, se trouve presque noyée dans le cadre naturel. D'après les propres écrits de Friedrich, tous les éléments de la composition ont une signification symbolique. Les montagnes sont des allégories de la foi ; les rayons du soleil couchant symbolisent la fin du monde préchrétien et les sapins représentent l'espoir. Les tonalités souvent froides, l'exposition claire et les contours contrastés des tableaux de Friedrich mettent en relief l'aspect mélancolique, les sentiments de solitude et d'impuissance de l'homme face aux forces de la nature, que le peintre a voulu exprimer tout au long de son œuvre (l'Arbre aux corbeaux, v. 1822, Musée du Louvre, Paris).
Devenu membre de l'Académie de Dresde, il exerça une grande influence sur d'autres peintres romantiques allemands. Bien que sa réputation se soit ternie après sa mort (7 mai 1840, à Dresde), ses images suscitent toujours une certaine fascination aujourd'hui.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Jeu 8 Mai - 7:27

Modigliani
Né au sein d'une famille juive de Livourne, Amedeo est le quatrième enfant d'un homme d'affaire ruiné et d'Eugénie Garsin. Son enfance est pauvre et marquée par la maladie. À 14 ans, il subit une attaque de typhoïde et deux ans plus tard une tuberculose. En 1898, son frère de 26 ans, Emmanuel, est condamné à six mois de prison pour anarchisme.

En 1902, il s'inscrit à l'école libre du nu, la Scuola Libera di Nudo de l'Accademia di Belle Arti à Florence dirigée par le professeur Giovanni Fattori, le peintre chef de file des Macchiaioli, à Florence et l'année suivante à l'Institut des Arts de Venise où il fréquente les bas-fonds.

En 1906, il déménage à Paris alors le centre de l'avant-garde dans le Bateau-Lavoir, un phalanstère pour prolétaires de Montmartre. D'abord influencé par Toulouse-Lautrec, il s'inspire de Paul Cézanne, le cubisme et la période bleue de Picasso. Il est remarqué pour sa vitesse d'exécution. Il ne retouche jamais ses tableaux mais ceux qui ont posé pour lui ont dit que c'était comme avoir son âme mise à nu.

En 1909, il fait un court séjour à Livourne, malade et usé par son mode de vie. Il revient à Paris et loue un studio à Montparnasse. Il se considère au début plus comme un sculpteur que comme un peintre, se consacrant à cet art après que Paul Guillaume, un jeune et ambitieux négociant, lui ait présenté Constantin Brancusi.

Il découvre l'art nègre et cambodgien au Musée de l'Homme. Ses statues sont reconnaissables à leurs yeux en amande, la bouche en cul-de-poule, les nez tordus et les cous allongés. Une série fut présentée au Salon d'automne de 1912, mais il abandonne cette voie brutalement à cause de la poussière.

Il fait le portrait des habitués de Montparnasse, comme Soutine qui avait un « gosier en pente », Diego Rivera, Juan Gris, Max Jacob, Blaise Cendrars et Jean Cocteau.

Au déclenchement de la Première Guerre mondiale, il essaye de s'engager dans l'armée mais sa santé précaire le fait réformer.

Connu comme « Modì » par ses amis, Amedeo est magnétique pour la gent féminine. Il a beaucoup d'aventures jusqu'à ce que Béatrice Hastings entre dans sa vie. Elle reste avec lui pendant presque deux ans, étant le modèle pour plusieurs portraits comme « Madame Pompadour ». Sous l'effet de l'alcool, il est maussade et violent, comme le montre le dessin de Marie Vassilieff. À jeun, il est gracieusement timide et charmant, citant Dante Alighieri et récitant des poèmes du comte de Lautréamont Les Chants de Maldoror dont il garde un recueil en permanence auprès de lui.

En 1916, il se lie avec le poète et marchand d'art polonais Léopold Zborowski et sa femme Anna. Modigliani le peint plusieurs fois ne faisant payer que dix francs par portrait.

L'été suivant, le sculpteur russe Chana Orloff lui présente Jeanne Hébuterne, une belle étudiante de 18 ans qui avait posé pour Foujita. Lorsque la famille bourgeoise de Jeanne apprend sa liaison avec celui qu'elle considérait comme un débauché et une épave, elle lui coupe les vivres. Leurs relations très orageuses deviennent bientôt encore plus célèbres que le comportement de Modigliani ivre.

Le 3 décembre 1917 a lieu son premier vernissage, mais l'exposition est fermée quelques heures plus tard pour indécence. À cause de problèmes de santé, il doit déménager à Nice avec Jeanne Hébuterne, qui accouche fin 1918 d'une fille prénommée Giovanna
En mai 1919, il retourne à Paris, rue de la Grande Chaumière.

Sa santé se détériore rapidement. N'ayant pas entendu parler de lui depuis plusieurs jours, des voisins le trouvent délirant dans son lit tenant la main de Jeanne enceinte de près de neuf mois. Le docteur ne peut que constater son état desespéré. Il meurt d'une méningite tuberculeuse le 24 janvier 1920.

Les funérailles sont suivies par les communautés d'artistes de Montmartre et Montparnasse. Jeanne Hébuterne, qui avait été conduite chez ses parents, se donne la mort en se jetant d'une fenêtre au cinquième étage, deux jours après le décès de Modigliani.

Leur fille orpheline, Jeanne (1918-1984), sera adoptée par la sœur de Modigliani à Florence. Adulte, elle écrira une biographie importante de son père intitulée: Modigliani: Homme et mythe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Où il vécut entre autres, où je suis née quelques décennies plus tard !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]JEANNE HEBUTERNE SA COMPAGNE ET MERE DE SA FILLE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Ven 16 Mai - 22:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Jeu 8 Mai - 7:31

RODIN
LA PORTE DE L'ENFER
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


VICTOR HUGO
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Jeu 8 Mai - 7:32

EGON SCHIELE...EGON SCHIELE...EGON SCHIELE...EGON SCHIELE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]EGON SCHIELE

(1890-1918)
Egon Schiele est né en 1890 à Tulln, dans une petite ville proche de Vienne en Autriche. Dès l'enfance il exprime un réel talent pour le dessin. Son père, qui exerce le métier de chef de gare l'encourage dans cette voie, mais atteint d'une maladie mentale, il meurt en 1905.
Ce décès précoce ternit la jeunesse de Egon Schiel, et lui procure une vision du monde qui dès lors sera souvent sombre et torturée.
Il décide contre l'avis de son tuteur Leopold Czihaczck, de poursuivre le dessin et d'entrer à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne. Mais il trouve que l'enseignement y est beaucoup trop académique, et il quitte les Beaux Arts en 1909 pour créer avec ses amis le 'Seukunstgruppe" ( Le Groupe pour le Nouvel Art).
EGON SCHIELE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Egon Schiele et Valérie Neuziel se séparent en 1915. Le 17 juin de la même année, il épouse Edith Harms. Il est peu après mobilisé à Prague puis à Vienne.
L'art de Schiele évolue et semble devenir plus équilibré : les thèmes ne sont plus les mêmes, les corps sont moins torturés et moins fragiles. Il peint en 1918 un tableau intitulé " La Famille" qui caractérise particulièrement cette évolution
Cette année là, son œuvre connaît un véritable succès à l'exposition de la Sécession Viennoise. La plupart des tableaux qui y sont exposés sont vendus. Quelques mois plus tard , le 28 octobre sa femme meurt de la grippe espagnole et lui même succombe de la même maladie trois jours plus tard, le 31 octobre 1918.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Dim 29 Juin - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
artspassions
Orateur Topaze
Orateur Topaze
avatar


MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   Ven 16 Mai - 22:48

TAMARA DE LEMPICKA [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tamara de Lempicka, née Maria Gorska le 16 mai 1898, à Varsovie, en Pologne, et décédée le 18 mars 1980 à Cuernavaca, au Mexique.

Elle est la peintre polonaise la plus célèbre de la période Art déco. Brillante, belle et audacieuse, inclassable, mystérieuse et contradictoire, elle a fait de sa vie une succession de mises en scène très élaborées. Elle prône le luxe et la modernité. Elle aimait avant tout les femmes mais elle s'est mariée deux fois.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par artspassions le Sam 17 Mai - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Galerie d'arts du Forum de Détente... Tous les arts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Détente :: ART et CULTURE :: Culture et traditions :: Les oeuvres d'arts-
Sauter vers: